L’ASD participe à l’accueil des réfugiés en provenance d’Ukraine

Le dispositif adopté par le canton du Tessin prévoit la participation des services d’aide et de soins à domicile au soutien sanitaire dans les centres collectifs. 

Alina Buzduga, infirmière de l’organisation tessinoise d’aide et de soins à domicile (ASD) Maggio et Marie Claire Fabbris, qui a travaillé pour l’AVAD (Associazione Valmaggese Aiuto Domiciliare) et qui est tout juste retraitée, tendent la main aux personnes ayant fui l’Ukraine pour le compte de l’ASD tessinoise.